Le coaching individuel

Fidèle à sa philosophie, CF2M donne une large place dans toutes ses formations à l’idée de coaching.

Intervenir directement dans une démarche de coaching individuel et individualisé est une méthode à part entière.

Le coaching est un travail d’entraînement. Nous sommes persuadés que chacun dispose de qualités qu’il ne soupçonne peut-être pas, et notre mission est de l’accompagner pour l’aider à libérer son potentiel.
Chacun peut progresser à sa propre échelle, notre rôle est d’aider la personne prise en charge à s’élever (voire aussi à se limiter) afin de se sentir au plus près de sa ligne directrice, au plus près de la continuité et de la régularité qu’attend de lui (ou d’elle) son entreprise.

L’idée est que la personne coachée trouve par elle-même ses clés, plutôt que de tenter de lui faire ingurgiter une solution toute faite et extérieure à sa personnalité.

Notre expertise constitue un savoir extérieur. C’est notre outil pour mieux accompagner la personne coachée, lui fournir des arguments, des conseils et une écoute adaptée.

Dans ce type d’intervention, il va de soi que nous ne nous contentons pas de discussions linéaires et magistrales, nous intégrons l’ensemble de notre démarche d’accompagnement dans le quotidien du coaché, qui peut immédiatement mettre à l’épreuve l’ensemble de ses nouveaux acquis en situation réelle.

Cette culture non directive du coaching nous permet d’obtenir des résultats bien plus intéressants, en induisant une profonde amélioration des performances et de la productivité. En travaillant en situation réelle, le coaché intègre bien mieux le savoir, et apprend à mettre à jour ses connaissances en permanence. D’autant que dans un contexte de quotidien, il s’en dégage une meilleure qualité de relation et de vie, une plus grande disponibilité, plus de créativité et d’idées.

Tout ceci vise à aider chacun à se développer, à s’améliorer dans son travail pour se sentir un professionnel de talent, un être d’action dans la ligne stratégique de l’entreprise. Afin de mieux mettre en valeur et en œuvre les compétences humaines, les ressources humaines ; afin que les procédures d’urgence soient plus rapides et plus efficaces, tout en étant abordées avec plus de sérénité, par un sens plus enthousiaste des changements et une capacité d’adaptation optimisée.